©2019 by AR(T)AMIS

"Manger l'autre"

Le cannibalisme

de la préhistoire à nos jours

 

Après les cathares et le catharisme, le cannibalisme ! Étrange idée ?

L’association AR[T]AMIS sort encore des sentiers battus avec cette conférence sur un sujet aussi dérangeant que mal connu.

Le cannibalisme est vieux comme le monde, puisqu’il a été établi vers – 600 000 ans av. J-C. Et il existe encore de nos jours, comme l’actualité le rappelle de temps à autre.  

  

C’est un très vaste sujet. De la mythologie à la littérature, de la peinture au cinéma, de la paléontologie à l’ethnologie, de la psychiatrie à la psychanalyse, il a donné lieu à un foisonnement d’œuvres et d’études. Jusqu’à internet où les "fakes"ne manquent pas sur le sujet. 

La conférence n’a traité que du cannibalisme réel.

Mais il y a cannibalisme et cannibalisme. 

  • Claudine Supiot-Legot en exposa les différentes formes, s’aidant d’exemples particulièrement éclairants pour préciser leurs caractéristiques. 

  • Elle donna des repères pour mieux comprendre comment le cannibalisme a été pensé au fil des âges. 

  • Elle précisa en quoi la découverte de l’Amérique a été capitale en révélant au monde chrétien l’univers des peuples dits premiers, pour lesquels le cannibalisme n’était pas une transgression mais participait au contraire à l’équilibre de leurs sociétés.

  • Elle s’interrogea aussi sur les formes que peut revêtir aujourd’hui la manifestation d’une pulsion universelle et éternelle chez l’homme.